We want to financially support activists with different opinions who fight against injustice in the world. We also need your support for this! Feel free to donate 1 euro, 2 euros or another amount of your choice. The activists really need the support to continue their activities.

Wij willen activisten met verschillende opinies die vechten tegen onrecht in de wereld financieel steunen. Hiervoor hebben wij ook uw steun nodig! Doneer vrijblijvend 1 euro, 2 euro of een ander bedrag naar keuze. Deze activisten hebben de steun hard nodig om hun activiteiten te blijven uitoefenen.

Nous voulons soutenir financièrement des militants aux opinions différentes qui luttent contre l'injustice dans le monde. Nous avons également besoin de votre soutien pour cela! N'hésitez pas à faire un don de 1 euro, 2 euros ou un autre montant de votre choix. Les militants ont vraiment besoin de soutien pour poursuivre leurs activités.

Wir wollen Aktivisten mit unterschiedlichen Meinungen, die gegen die Ungerechtigkeit in der Welt kämpfen, finanziell unterstützen. Dafür brauchen wir auch Ihre Unterstützung! Sie können gerne 1 Euro, 2 Euro oder einen anderen Betrag Ihrer Wahl spenden. Die Aktivisten brauchen wirklich die Unterstützung, um ihre Aktivitäten fortzusetzen.

Queremos apoyar económicamente a activistas con opiniones diferentes que luchan contra la injusticia en el mundo. ¡También necesitamos su apoyo para esto! No dude en donar 1 euro, 2 euros u otra cantidad de su elección. Los activistas realmente necesitan el apoyo para continuar con sus actividades.

Queremos apoiar financeiramente ativistas com diferentes opiniões que lutam contra as injustiças no mundo. Também precisamos do seu apoio para isso! Fique à vontade para doar 1 euro, 2 euros ou outra quantia à sua escolha. Os ativistas realmente precisam de apoio para continuar suas atividades.

Donations

Search for an article in this Worldwide information blog

zaterdag 2 oktober 2021

#WORLD #WORLDWIDE #BELGIUM #BRUSSELS #LDH #News #Journal #Update - Les news de la LDH octobre 2021

 


Édito
 
Autant le reconnaître d’emblée, les questions soulevées par l’instauration d’un pass sanitaire sont complexes et il ne se trouve pas grand monde pour le soutenir sans réserve. D’autant que les chiffres de la pandémie semblent se stabiliser ou à tout le moins marquer le pas dans leur augmentation depuis le mois d’août. La Ligue n’est pas compétente pour juger de la pertinence des mesures en termes épidémiologiques. Par contre, reconnaître la nécessité pour l’Etat de protéger le droit à la santé de la population n’empêche pas de pointer un certain nombre d’inquiétudes très réelles. Pour autant qu’il reste réellement nécessaire, ce dispositif ne pourrait être mis en place que moyennant le respect de balises strictes que la Ligue a résumées dans un récent communiqué. La Ligue restera attentive à ce qu’elles soient respectées.

Ce 30 septembre marquait aussi la reprise de l’affaire Mawda devant la cour d’appel de Mons. Une petite fille de deux ans qui n’aurait jamais dû perdre la vie sur les routes belges, victime d’une balle tirée par un policier. Une affaire dramatique qui se situe à la croisée de plusieurs phénomènes dénoncés depuis longtemps : depuis la chasse aux migrants vide de sens mais reproduite jour après jour par l’Etat belge sans rien régler du problème de fond, jusqu’à la violence policière qui s’abat trop souvent sur les personnes vulnérables, à commencer par les migrants. La Ligue assiste aux audiences du procès et en publiera un compte-rendu.

De procès, il en sera aussi question au Festival des Libertés où la Ligue présentera la 2ème édition de ses procès fictifs : « Qui a tué Mamie ? ». Le thème de cette édition traite, sans surprise, des mesures pour lutter contre la pandémie. La directrice d’une maison de repos est poursuivie par le fils d’une résidente qui est décédée en pleine pandémie, d’un syndrome de glissement, sans aucune visite. La directrice se défend en disant qu’elle a appliqué les mesures pour sauver des vies. A l’issue de cette audience du tribunal correctionnel, il reviendra au public de décider si elle est désignée coupable ou doit être acquittée. Ça se passe le 25 octobre à 20h au Théâtre national à Bruxelles et on serait ravis de vous y voir ! Attention, c’est gratuit mais il faut réserver.

Bel automne,
 
Pierre-Arnaud Perrouty
Directeur
 
Activités
Procès en appel de l'affaire Mawda
 
Le procès en appel de l'affaire Mawda a repris ces jeudi 30 septembre et vendredi 1er octobre devant la Cour d'appel de Mons. La Ligue des droits humains était présente pour réaliser un compte-rendu de ce procès. Condamné à un an de prison avec sursis, le policier auteur du coup feu meurtrier a fait appel du jugement rendu par le tribunal correctionnel en février dernier. 
See You In Court 
 
Campagne 
La Ligue des droits humains a relayé la campagne #SeeYouInCourt de la FIDH. 
 
L’objectif est de réclamer des comptes aux multinationales pour leurs activités polluantes et leur contribution au changement climatique, un peu partout dans le monde.
 
Plusieurs procédures ont déjà été lancées devant la justice, notamment en Amérique latine. Elles sont souvent portées par des communautés locales qui souffrent directement des activités industrielles de ces entreprises.
 
 
En savoir plus 
La Wallonie flingue les droits humains!
 
Cagnotte
La LDH et la CNAPD ont lancé une cagnotte début septembre. Elle a pour but de financer leurs actions en justice contre l'octroi de licences illégales d'exportation d'armes wallonnes vers l'Arabie saoudite et les autres États qui violent massivement les droits humains.
 
 
Plus d'infos sur la cagnotte, ici 
Le Procès fictif
Au Festival des Libertés 
 
Qui a tué Mamie? 
Dans le cadre du Festival des Libertés, la Ligue des droits humains, avec Bruxelles Laïque, propose un nouveau procès-fiction.
Ce sont les mesures sanitaires qui seront au coeur du débat. Le pitch? Monique Wouters est une pensionnaire d'une maison de repos, morte de solitude et de chagrin pendant la pandémie. Son fils poursuit en justice la directrice de l'établissement où sa mère vivait. 
 
Le 25 octobre 
Théâtre National
Gratuit mais réservation obligatoire
 
 
Plus d'infos sur le procès-fiction, ici 
La Maison des droits humains 
 
Depuis début septembre, les ouvriers s'affairent dans la Maison des droits humains, à Molenbeek.

Les murs tombent, les parois vitrées des anciens bureaux ont été démontées, ce qui permet de mieux se rendre compte des espaces dédiés à la Ligue des droits humains, la Liga voor Mensenrechten et au bureau européen de la Fédération internationale pour les droits humains.

Les travaux doivent en principe durer 6 mois, le déménagement se fera au printemps prochain, on croise les doigts en tout cas.
 
Plus d'infos sur la MDH 
Publications
Extension du pass sanitaire 
 
Communiqué 
La Ligue des droits humains a publié un communiqué sur l'extension du pass sanitaire (ou Covid safe ticket) en Région wallonne et bruxelloise. Elle appelle à des balises strictes pour encadrer cet outil qui restreint les libertés individuelles. 
 
Pour lire le communiqué, c'est ici
La Chronique de septembre 
 
Chiens de garde de la démocratie:
mordants ou non?

 
La Chronique 196 se penche sur un certain nombre d'organes de surveillance des droits humains, officiels ou non, tant au niveau national qu'international.

À travers ce numéro, nous analyserons le fonctionnement, les forces et faiblesses, et les éventuelles complémentarités de certains de ces organes afin de déceler la longueur de leurs crocs et leur capacité à mordre les États qui rongent nos droits, pour réellement faire changer les choses.
 
Découvrez-la ici!
 
Ligue des droits humains asbl
Rue du Boulet 22 - 1000 Bruxelles
 
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
 
 
SendinBlue
 
 
© 2021 Ligue des droits humains asbl
 
 
 
Avec le soutien de
 
 

Geen opmerkingen:

Een reactie posten