We want to financially support activists with different opinions who fight against injustice in the world. We also need your support for this! Feel free to donate 1 euro, 2 euros or another amount of your choice. The activists really need the support to continue their activities.

Wij willen activisten met verschillende opinies die vechten tegen onrecht in de wereld financieel steunen. Hiervoor hebben wij ook uw steun nodig! Doneer vrijblijvend 1 euro, 2 euro of een ander bedrag naar keuze. Deze activisten hebben de steun hard nodig om hun activiteiten te blijven uitoefenen.

Nous voulons soutenir financièrement des militants aux opinions différentes qui luttent contre l'injustice dans le monde. Nous avons également besoin de votre soutien pour cela! N'hésitez pas à faire un don de 1 euro, 2 euros ou un autre montant de votre choix. Les militants ont vraiment besoin de soutien pour poursuivre leurs activités.

Wir wollen Aktivisten mit unterschiedlichen Meinungen, die gegen die Ungerechtigkeit in der Welt kämpfen, finanziell unterstützen. Dafür brauchen wir auch Ihre Unterstützung! Sie können gerne 1 Euro, 2 Euro oder einen anderen Betrag Ihrer Wahl spenden. Die Aktivisten brauchen wirklich die Unterstützung, um ihre Aktivitäten fortzusetzen.

Queremos apoyar económicamente a activistas con opiniones diferentes que luchan contra la injusticia en el mundo. ¡También necesitamos su apoyo para esto! No dude en donar 1 euro, 2 euros u otra cantidad de su elección. Los activistas realmente necesitan el apoyo para continuar con sus actividades.

Queremos apoiar financeiramente ativistas com diferentes opiniões que lutam contra as injustiças no mundo. Também precisamos do seu apoio para isso! Fique à vontade para doar 1 euro, 2 euros ou outra quantia à sua escolha. Os ativistas realmente precisam de apoio para continuar suas atividades.

Donations



--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Search for an article in this Worldwide information blog

maandag 7 november 2016

Report "Migrant detention in the European Union: a thriving business" | Rapport "La détention des migrants dans l’Union européenne : un business florissant"

 Report "Migrant detention in the European Union: a thriving business" | Rapport "La détention des migrants dans l’Union européenne : un business florissant"


- French below - Download “Migrant detention in the European Union: a thriving business

The report is launched today in Berlin in the frame of the strategy workshop "European Migration/Border regime" (programme attached) 

--------


La détention des migrants dans l’Union européenne : un business florissant. 
Sous-traitance et privatisation de l’enfermement des étrangers.
Étude réalisée par Lydie Arbogast pour Migreurop avec le soutien de la Rosa Luxemburg Stiftung (bureau de Bruxelles)

Les années 2000 – à la faveur notamment du contexte provoqué par les attentats du 11 septembre 2001 – ont vu se développer au sein de l’Union européenne un véritable « marché de la sécurité migratoire », fruit de la convergence des intérêts des dirigeants politiques européens qui cherchent à militariser les frontières et de ceux des principaux professionnels de la défense et de la sécurité. Au sein de ce marché, l’enfermement des populations migrantes occupe une place croissante. En présentant, à travers l’analyse des pratiques dans plusieurs pays européens (Royaume-Uni, France, Italie), les diverses facettes de la privatisation de la détention des étrangers dans l’UE, cette étude décrypte les enjeux de cette « sous-traitance », tant du point de vue des conditions de vie et du traitement des personnes migrantes enfermées que sur le plan des conséquences symboliques et politiques de ces choix.


Le rapport est lancé aujourd'hui à Berlin dans le cadre de l'atelier stratégique « European Migration/Border regime » (programme en pièce jointe, en anglais)




logo migreurop



-- 

Alessandra Capodanno
skype alessandra.capodanno

Migreurop
21 ter, Rue Voltaire
F-75011 Paris
www.migreurop.org
FB&Twitter: Migreurop

Geen opmerkingen:

Een reactie posten